Articles de la catégorie #vincent lagaf

Publié le 4 Août 2015

Le Juste Prix : Vincent Lagaf annonce qu'il arrête l'émission

Cette saison, "Le Juste Prix" présenté par Vincent Lagaf a réalisé des audiences bien en dessous de l'attente de TF1. Les téléspectateurs ont désérté petit à petit l'access de la première chaîne.

 

Pour l'animateur, le jeu est définitivement mort. Il explique dans une interview à Télé Star qu'il n'animera plus l'émission : "Je ne referai pas 'Le Juste Prix'". "Quand on voit les multiples offres de jeux à la télévision, on s'aperçoit que celui-là est un peu obsolète", juge-t-il.

 

Vincent Lagaf explique qu'il s'est retrouvé dans la même situation en 2003 avec "Le Bigdil" : "Parfois on se comprend, parfois on se comprend moins, mais on se respecte. En 2003, je voulais arrêter 'Le Bigdil'. On ne m'a pas écouté, on m'a pressé le citron. Résultat : ça s'est cassé la gueule un an plus tard", raconte t-il.

Publié le 29 Janvier 2014

TF1/D.Merle

TF1/D.Merle

Le quotidien "Var Matin" révèle que l'animateur de télévision, Vincent Lagaf, a décidé de se présenter sur la liste "Vivre Ensemble" de Philippe Leonelli aux prochaines municipales. Vincent Lagaf, animateur du jeu "Le Juste Prix" sur TF1, figure en dernière position sur cette liste.

 

Un choix difficile à comprendre pour ceux qui s'intéresse à la politique puisqu'en 2008, l'animateur avait soutenu la candidature de la maire actuelle, l'UMP Annick Napoleon. Il explique alors à nos confrères que son revirement est en partie motivé par l'arrêt de la «Cavalaire Jet Games», compétition de scooter des mers qu'il organisait et parrainait depuis 1997. Mais il n'est pas décidé à se reconvertir en politique comme il l'affirme. Sa participation est une simple passion et un amour pour Cavalaire :

J'ai envie de proposer des idées en matières d'animations et d'événements. Mais il ne s'agit en aucun cas d'une reconversion dans la politique. Je fais ça par passion et amour de Cavalaire, où je vis dix mois par an.

Vincent Lagaf